12 août 2012 - Course avec Lance Armstrong

Le mardi 28 août au soir, voici que Lance Armstrong, considéré comme étant le plus grand cycliste de tous les temps, lance une invitation à la course à pied via twitter pour le jour suivant : « Hey Montreal - anyone want to run (Wednesday)? Meet me at the Monument to Sir George - Etienne Cartier. 6 p.m.! 7.5 km loop. ». En effet, il était de passage à Montréal pour le Congrès mondial sur le cancer, malgré le fait que tous les médias étaient braqués sur lui depuis une semaine puisqu'il a décidé de cesser de se battre contre l'agence américaine anti-doping, affirmant que celle-ci avait un agenda personnel contre lui et qu'il avait trop d'autres choses à s'occuper, i.e. sa lutte contre le cancer.

Bien honnêtement je ne le connais que très peu et je ne suis pas normalement du genre à aimer aller me coller aux stars, mais je sais qu'il a été et est une grande inspiration pour beaucoup de gens et j'appuie la cause qu'il représente, et je veux montrer cet appuie. J'allais courir ce soir-là de toute façon, alors pourquoi pas au Mont-Royal?!

J'ai appris la nouvelle via facebook la veille de l'événement, je me dis qu'il devrait y avoir beaucoup de gens mais qu'avec un délai de moins de 24 heures il ne devrait quand même pas avoir tant de coureurs que ça. Puis le mercredi matin j'entends les médias à la radio relayer son message d'invitation à la course... bon, peut-être y aura-t-il plus de gens que ce que je prévoyais! Je ne réalise l'ampleur de cette course qu'une fois arrivé sur place, je n'ai jamais vu autant de monde au Mont-Royal! Les médias estimeront à 2000 personnes le nombre de gens présents (honnêtement je crois que c'est plus près de 1000, mais bon c'est quand même beaucoup) -- et ce avec moins de 24 heures de préavis! Wow! Une amie m'indique même qu'elle connaît quelqu'un qui s'est acheté un t-shirt et des shorts sur l'heure du midi à sa job car il venait d'apprendre la nouvelle. Décidément, j'ai sous-estimé l'ampleur de l'événement!

Je retrouve plusieurs de mes amis de Team in Training, nous sommes 8 à nous retrouver au total. Nous accordons quelques entrevues qui devraient passer à RDS et des médias européens, et j'apprends par la suite par la tante de mon épouse qu'on nous aura vu à CTV (de dos seulement par contre).

Lorsque Lance arrive enfin, c'est avec une simple vanette et sans policiers ou gardes du corps (seulement 2-3 personnes de son équipe). Il monte sur un banc de parc qui se trouve juste à côté de nous (on s'est vraiment placé au meilleur endroit!), remercie la foule et nous adresse un court discours... selon ses dires, on lui avait dit de s'attendre à une centaine de personnes seulement! Mon amie Sophie prend un vidéo de ce discours (on a manqué le début par contre, il parle un peu en français), disponible plus bas.

C'est ensuite sans tambour ni trompette que la course commence. Les gens en avant guident Lance vers le Mont-Royal pour lui montrer le chemin, et la foule suit. C'est assez impressionnant de voir et de faire partie de ces centaines de coureurs qui s'élancent vers dans les sentiers, on peut voir la poussière monter du sol! La foule est vraiment en délire, tout le monde veut courir près du héros et les gens viennent de tous les côtés pour se joindre à lui. Plusieurs coupent dans la montagne afin de pouvoir rejoindre plus facilement le peloton de tête, c'est ce que nous faisons, afin de pouvoir prendre des photos/vidéos et de courir plus près de lui.

Le rythme est rapide même malgré la montée, je crois que c'était autour de 5m/km ou moins, ce qui n'est rien pour les capacités de Lance mais avec toute la foule autour (il est vraiment complètement entouré tout le long de la course, il ne faut pas être claustrophobe!) c'est quelque chose. En fait je trouve le tout assez dangereux à plusieurs endroits car le sentier complet est utilisé et des gens viennent de l'autre direction sans nécessairement savoir ce qui arrive (incluant des enfants, chiens, vélos, etc). Je n'ai toutefois (heureusement!) pas eu vent d'accidents fâcheux, outre un cameraman qui a échappé sa caméra au début de la course, un gros appareil qui s'est fracassée en mille morceaux.

Rendu en haut de la montagne une boucle est faite au sommet, puis rendu au belvédère les gens commencent à passer derrière celui-ci -- pourtant c'est une des vues les plus magnifiques que nous pouvons obtenir de Montréal, et il serait dommage de la manquer. Mon amie Judith et moi décidons donc de bloquer le chemin et de pointer et de rediriger les gens vers l'avant du belvédère afin de faire dévier la foule de centaines de personnes à cet endroit, et nous réussissons! Il faut dire que nous avions l'air assez officiels avec nos t-shirts mauves Team in Training. Lance nous en doit donc une pour avoir pu profiter de cette vue extraordinaire sur la ville. ;)

Selon le parcours utilisé la distance totale est probablement autour de 11 km et non pas 7.5 km, il faut dire que ce sont les meneurs de tête qui indiquaient où aller et le reste des gens suivait. La course cesse de façon assez abrupte lorsque la foule termine de descendre de la montagne et qu'une ligne de cameramans bloque le chemin. Lance adresse encore la foule rapidement, il semble très heureux de son expérience, et il trouve une façon de partir malgré l'insistance quelque peu exagérée des gens et des caméras.

Je dois dire que j'ai davantage aimé l'expérience que ce à quoi je m'attendais, il y avait vraiment toute une énergie présente et ce fut vraiment amusant et impressionnant de voir ça. Et puis je suis toujours heureux de voir notre belle communauté de coureurs de Montréal!

Je ne crois pas que l'invitation de Lance était improvisée mais plutôt calculée pour améliorer son image avec l'attention médiatique (il a quand même toute une équipe derrière lui), mais ça ne fait rien c'était super, ça encourage l'activité physique et peut-être (j'espère!) que ça deviendra une mode avec d'autres célébrités vu le succès démesuré que l'événement a prit malgré le peu de préavis. Les médias mentionneront que malgré les allégations de doping et d'usage de substances illicites (comme tout les autres cyclistes d'ailleurs...), ça importe peu les gens de Montréal : nous célébrons plutôt l'homme qu'il est et retenons davantage tout l'impact positif qu'il a eu sur tant de personnes, et tout ce qu'il fait pour vaincre le cancer.

Lance mettra ensuite le message suivant sur twitter : « Salut Montreal - Merci/Thanks for the run!! I had a blast. ».

Retour au blogue

Télécharger le vidéo du discours de Lance Armstrong (5.53 MB) (ou voir sur youtube)

1 2
3 4
5 6
7 8
9 10
11 12