Événement 5 - 18 avril 2010 - Banque Scotia 21km et 5km (Montréal) - 21.1 km - 1:43:18 (4:54 min/km)

Suite à mon échec au Marathon Oasis de Montréal, j'ai décidé de changer l'orientation de ma course; diminuer l'intensité et augmenter le plaisir à la place. Je décide d'oublier Boston pour un bout de temps, puisque courir devenait une corvée à mes yeux (ça devrait plutôt être une activité saine et plaisante!). C'est alors que Cinzia et moi décidons de nous joindre à nouveau à l'équipe de Team in Training... mais cette fois-ci en tant que mentors, pour aider les autres participants!

L'entraînement commencera en novembre 2009 et se poursuivra tout l'hiver. Ah courir l'hiver, une joie retrouvée! Bien que le printemps restera ma saison préférée pour la course, courir à -25°C à l'extérieur en hiver restera toujours un feeling différent que j'adore! Mon nouveau rôle en tant que mentor avec Team in Training sera d'aider les participants à atteindre leurs objectifs de levée de fonds, tout en courant avec eux et en faisant passer leurs besoins avant les miens. Je passe donc d'un rythme sous les 5:00 min/km à des rythmes qui diffèrent généralement entre 6:00 et 7:30 min/km... avec des pauses de 1 minute à toutes les 10 minutes. Tout un changement pour moi, mais je retrouve la joie de courir... c'est tellement agréable de courir en groupe, de jaser de tout et de rien, et ce tout en contribuant à une merveilleuse cause (pour vaincre les cancers du sang).

L'énergie que l'on retrouve chez Team in Training est hallucinante, tous ces gens qui décident de marcher et courir marathons et demi-marathons pour une bonne cause, des gens qui n'étaient (pour la plupart) pas des sportifs... du moins, pas au début de la saison! Voir l'impact que TNT a sur les gens et la société, entendre les histoires des autres participants et de connaître les raisons de leurs combats... c'est vraiment l'expérience d'une vie, que je recommande à tout le monde.

Je continuerai de courir un peu plus rapidement pendant la semaine par moi-même, mais lors des longues courses d'entraînement je serai toujours avec les participants de TNT au rythme qui leur convient à eux. Je ferai plusieurs très longues distances (quelques 30+ km), que je trouverai toujours "relativement facile"... je trouve que ça aide énormément de courir pour aider quelqu'un à atteindre son objectif plutôt que de courir pour moi-même. Je serai d'ailleurs toujours très fier de tous ces gens qui continueront jusqu'au bout malgré les douleurs et les difficultés, nous rencontrons beaucoup de héros chez Team in Training!

Puisque je ne fais pas de levée de fonds cette fois-ci, je ne me joindrai pas à l'équipe lors du marathon de Paris et du marathon de Vancouver. Je décide donc de m'inscrire à un marathon beaucoup plus près de chez moi (i.e. moins dispendieux!), duquel j'ai eu beaucoup d'excellents commentaires: le marathon d'Ottawa (30 mai)! Le seul problème que je vois est que je ne connais plus du tout mon propre rythme de course... il y a longtemps que je ne m'entraîne plus à 5:00 min/km (ou en dessous!). Je décide donc de m'inscrire à deux autres courses "test" avant le marathon: le demi-marathon Banque Scotia 21km de Montréal le 18 avril, ainsi qu'un 30 km au demi-marathon international de Québec le 2 mai!

Grâce à l'entraînement de groupe avec TNT en vue du marathon de Paris, je cours au moins une distance équivalence d'un demi-marathon à chaque fin de semaine pendant environ 2 mois... donc lorsque le 18 avril arriva, la distance ne m'inquiétait pas trop! Je venais d'ailleurs de courir une distance dépassant les 30 km la semaine précédant l'événement! Ce qui m'inquiétait réellement, c'était plutôt le rythme... quel était mon rythme? Étais-je encore capable de tenir 5:00 min/km pendant un demi-marathon?

Le 18 avril 2010 au matin, il faisait un peu froid à Montréal... une température d'environ 5°C, qui sera accompagnée d'une pluie froide et de bons coups de vent. Je suis tout de même habitué de courir dans toutes les températures, et je suis content de retrouver quelques personnes de Team in Training à la ligne de départ, ainsi que mes amis Richard & Ani qui courent leur 2e demi-marathon. Je verrai d'ailleurs Mich qui aura déjà couru son 5 km avec succès avant mon départ!

Le départ est donc lancé... il y a des spectateurs au départ sur l'Île Sainte-Hélène, mais par la suite lorsque nous irons sur l'Île Notre-Dame il n'y aura pas beaucoup de gens, sauf aux stations d'eau. Ce n'est pas grave, le parcours est quand même intéressant et parfois il est possible de voir de loin les meneurs de la course... wow, quelles enjambées ils peuvent faire! Le parcours de déroule bien, je décide de faire des "negative splits" (première moitié du parcours plus lente que la deuxième) un peu par obligation... j'ai quelques crampes au départ, qui disparaîtront par la suite. À 18 km je trouve que ça commence à être difficile, je prends une mini-pause puis je continue... la ligne d'arrivée approche à grands pas après tout!

C'est suite à un sprint final que je franchis la ligne d'arrivée en 1:43:18... wow, je m'étais donné comme objectif de finir entre 1h40 - 1h45... en plein dedans! J'étais bien content de ma performance, bien que j'ai tout de même trouvé l'épreuve plus difficile que prévu. Tous les autres coureurs présents que je connaissais ont aussi terminé avec brio. Je suis donc très satisfait de mon "premier demi-marathon", et je me prépare à affronter mon prochain événement... 30 km à Québec deux semaines plus tard!

Retour au blogue

TNT Mich
Ani, Richard, Patrice Parcours
Parcours Fin