Événement 10 - 26 septembre 2010 - Un pas vers l'espoir - 10 km - 0:51:33 (5:09 min/km)

Suite au marathon d'Ottawa, j'ai eu bien des problèmes avec mon genou gauche. Pendant quelques mois j'ai continué de courir en essayant de l'ignorer (décision stupide!), et pire j'ai même fait beaucoup d'intervalles (course très rapide) dessus! Bref, éventuellement la douleur devient insoutenable, j'arrête de courir complètement pendant plusieurs semaines à partir du 11 août et je dois consulter une physiothérapeute. Pas de marathon pour l'automne 2010!

Avec bien de repos, de la glace, une paire de souliers adéquate (après Ottawa j'ai couru avec des souliers ayant une pointure complète trop grande), et des consultations de physio avec traitements, je recommence en septembre à courir quelques 5 km ici et là. J'ai d'ailleurs prit beaucoup de poids pendant cette période, on dirait que la motivation n'y était plus du tout et j'ai abusé des bonnes (et pas si bonnes) choses!

En septembre je décide donc de faire ma plus grande distance en plusieurs semaines, un 10 km. Ça ne me fais certes pas peur, mais il est clair que j'en ai perdu pas mal - encore plus avec le petit excès de poids que je prends. J'ignore d'ailleurs à quelle vitesse je peux aller, et mon but n'est pas du tout d'aller trop vite car je suis encore en train de suivre des traitements. Je m'inscris à Un pas vers l'espoir, un événement de marche et course organisé par la fondation des Gouverneurs de l'espoir (pour les enfants atteints de cancer). Cinzia s'y joint également avec la marche de 5 km.

Nous rencontrons plusieurs coureurs de Team in Training, et je décide de commencer la course avec mon amie Judith... mais je ne suis pas trop certain de pouvoir faire toute la course avec elle, car elle est très rapide! La température n'est pas très chaude, il y a un peu de pluie qui vient et pars.

Le départ est lancé... je maintiens un rythme qui fluctue généralement entre 4:45 et 5:20 km/min, avec quelque pauses aux stations d'eau. C'est un rythme que j'ai de la difficulté à maintenir, mais d'une manière ou d'une autre je réussis à continuer avec Judith tout au long de la course. Le parcours est simplement sur de l'asphalte (à Blainville), rien de très spécial... mais c'est pour une bonne cause! À la fin de la course Judith et moi faisons un bon sprint très rapide pour franchir la ligne d'arrivée. Elle me dit par la suite qu'elle me trouvait très rapide et qu'elle avait vraiment tout donné pour y arriver aussi rapidement... quoi! Je croyais que c'était moi qui donnait tout pour pouvoir la suivre!

Je suis bien content du résultat de cette course, ça me prouve que je peux encore courir malgré les pépins que je connais avec mon genou. D'ailleurs, décision potentiellement stupide: je me suis inscrit au Goofy's Race and a Half Challenge (un marathon et demi à Walt Disney World)! On en parlait depuis longtemps Ani, Richard, Cinzia et moi, et puisqu'il faut s'inscrire bien à l'avance pour avoir une place, on a procéder avec l'inscription (qui coûte d'ailleurs un bras!!). J'ignore à ce moment si je peux vraiment courir une telle distance, mais je devrai faire mon possible et me remettre à faire de plus longues distances!

Retour au blogue

Avant la course Ligne de départ
Départ Arrivée
Médaille