Événement 13 - 19 février 2011 - Demi-Marathon Hypothermique de Montréal - 21.1 km - 1:56:47 (5:32 min/km)

Il y a déjà quelques années que je voulais essayer un marathon ou demi-marathon d'hiver, et c'est finalement en 2011 que je me lance ce défi. Je dis défi mais en réalité je suis habitué à courir l'hiver, puisque je cours régulièrement avec l'équipe Team in Training à l'extérieur (même en hiver!). Je vois donc ce demi-marathon comme une autre course d'entraînement, puisque j'aime bien participer à différents événements de course.

La semaine de l'événement nous avons droit à une belle vague de chaleur. Bonne nouvelle? Pas du tout! C'est bien amusant de goûter à un peu de chaleur en février, mais la pluie en hiver se transforme en glace et voilà que le matin de l'événement nous avons un parcours bien diversifié: un mélange de slush, de glace, de neige et d'asphalte.

Je voulais un défi? Eh bien en voici donc un! Le demi-marathon hypothermique de Montréal se situe au Parc Jean Drapeau, le départ est au Complexe Aquatique. C'est un endroit idéal pour un départ de course car nous pouvons attendre à l'intérieur, il y a des casiers, des douches, etc. J'y rencontre d'ailleurs plusieurs amis de TNT venus affronter ce demi-marathon!

Le parcours n'est pas le plus extraordinaire au monde (pas évident en hiver!) car nous faisons trois boucles, qui passent autour de la piste de course Jacques Villeneuve. Le parc est tout de même magnifique et est bien agréable à courir. Cinzia affronte le froid en se portant bénévole aux stations d'eau (merci mon amour!), je peux donc la voir à plusieurs reprises pendant ma course. C'est d'ailleurs Team in Training qui s'occupe de toutes les stations d'eau, et obtient donc une belle visibilité.

Comme prévu le parcours n'a pas vraiment de côtes prononcées, mais il n'est pas des plus faciles à cause des gros trous d'eau et de la glace. À plusieurs endroits nous devons aller complètement sur le côté dans la neige ou de petites trails pour éviter de trop se tremper les pieds. Le sol est souvent inégal, alors il faut davantage d'efforts pour maintenir le rythme et ça prend un peu plus d'énergie. Certains coins du parcours sont d'ailleurs extrêmement venteux, avec le cours d'eau qui n'est pas bien loin.

Je cours en solo dans cette course, mais j'apprécie tout le soutien des bénévoles de Team in Training. Je ne vise pas vraiment de temps particulier autre que de courir en moins de 2 heures, ce que je ne considérais pas vraiment être un défi... mais finalement je dois presser un peu le pas vers la fin, car le 2 heures se relève plus difficile que prévu avec ces conditions! Je termine finalement en 1:56:47, bien content de moi-même.

J'ai trouvé l'organisation de la course excellente (bravo Coin des coureurs!), autant sa localisation qu'au niveau des bénévoles et des services. Les participants finissants reçoivent tous une médaille souvenir, et nous recevons tous également un très beau sac sportif ainsi qu'une tuque (qui fait un peu casque de bain sur ma grosse tête, mais bon!). Il y aura un très bon lunch après la course, et puisque je dois rester jusqu'à la fin pour attendre Cinzia nous apportons plein de restants de nourriture à la maison en bonus... mmmm, sandwichs pitas! J'ignore quelle sera ma prochaine épreuve à ce moment, mais j'ai l'occasion de jaser avec un coureur assez expérimenté qui me jase un peu de course en trails, et je dois dire que ça pique ma curiosité! Je veux certainement faire un marathon au printemps et possiblement quelques autres demi-marathons, peut-être Mont Tremblant on verra bien... quand on aime ça, on aime ça!

Retour au blogue

Cinzia Patrice
Ligne d'arrivée Médaille