Événement 29 - 12 août 2012 - Demi-marathon de Mont-Tremblant - 21.1 km - 1:45:21 (5:00 min/km)

C'est à peine une semaine après le Défi Sainte-Anne-de-Bellevue que je me dirige vers le nord pour le Demi-marathon de Mont-Tremblant (qui en est à sa 2e édition). L'année dernière j'avais couru cette même distance à Mont-Tremblant, mais en sentiers lors du Ultimate XC... cette fois-ci ce sera beaucoup plus facile, puisque ce sera une simple course sur route.

Je me présente au parc Au fil de l'eau pour l'inscription (même site pour l'arrivée), et je suis content d'être arrivé très tôt car ce n'est pas long qu'une grosse file d'attente se forme! Une navette nous emmène vers le départ, soit le casino de Mont-Tremblant. Pendant la ballade je remarque que l'âge exacte est écrite sur les dossards des participants (un peu étrange), alors je m'amuse à deviner l'âge des gens avant de lire la réponse. Bonne nouvelle, les coureurs ne semblent pas faire leur âge en général! ;)

Une fois arrivé au casino je dois attendre une bonne heure avant le départ, alors j'en profite pour jaser un peu avec les gens. Je voulais tester ma chance avec les machines à sous qui étaient ouvertes devant nous, mais après avoir demandé à un employé il m'a averti que le casino était fermé et qu'ils ne pourraient pas payer si des gens gagnaient. Tant pis... j'en conclus que j'aurai une bonne chance de toute façon, car il faut être chanceux pour sortir du casino avec autant d'argent qu'à l'arrivée. ;)

Je dois dire que l'ambiance du casino est assez particulière, avec des coureurs qui s'étirent un peu partout autour des machines! Je rencontre un jeune adepte de la course (ou adapte du sport en général devrais-je dire) de 17 ans qui s'appelle Jean-Michel, et je jase pas mal avec lui. C'est son premier demi-marathon et il aspire à faire le marathon de Montréal l'année prochaine (c'est 18 ans et plus), je ne m'inquiète pas trop pour lui puisqu'il a déjà fait un Super Spartan et qu'il a déjà couru une distance de 21 km en 1h39 en entraînement (!)... il a certainement un avenir prometteur dans ce sport! D'ailleurs fait cocasse, c'est sa première fois dans un casino... il n'a pas l'âge! ;)

De me côté, fidèle à mon habitude, je n'ai pas vraiment d'objectif de temps et je compte m'arrêter ici et là pour prendre quelques photos. Cette course est avant tout un entraînement pour moi, en vue du marathon de Montréal qui aura lieu le 23 septembre. Je dois dire que je suis impressionné par l'ampleur de l'événement, surtout considérant qu'il n'en est qu'à sa 2e édition... plus de 800 participants au demi-marathon, et plus de 2400 au total!

C'est donc dans une belle ambiance que le départ est donné. Bien entendu au départ on est tous un peu pris ensemble, mais le bouchon se dissout assez rapidement puisque les routes sont quand même assez larges. Nous commençons par faire une boucle d'environ 1 kilomètre et nous repassons devant le casino, puis nous prenons une autre direction... étrange, il devait manquer un peu de kilométrage pour faire 21.1 km!

Vers 2.5 km j'atteins probablement la plus grosse descente sur asphalte que j'ai fait à la course... c'est très apique et ça dure presque un kilomètre complet. Moi qui n'est pas trop technique (surtout niveau descente), ça ne m'avantage pas... mais bon nous sommes tout de même à Mont-Tremblant, on doit s'attendre à des côtes! J'imagine que j'aurais de la difficulté dans un marathon tel que Boston, qui commence avec 10 km en descente... mais bon, pas de danger que je fasse cet événement!!

Il y a de beaux paysages par la suite, nous suivons une piste cyclable qui longue une rivière et c'est assez agréable d'y courir. Vers 7.5 km il y a une belle station d'eau organisée par Team in Training... décidément ils sont à presque tous les événements! Merci la gang! Nous repassons d'ailleurs par cette station une 2e fois car le parcours fait un aller-retour de quelques kilomètres, un chemin qui inclus quelques belles montées.

Nous rejoignons sous peu le départ du 10e kilomètre, près du Lac Calvé, et nous continuons vers le centre-ville en passant devant des terrains de golf et beaucoup de nature. Lorsque je me décide enfin à regarder ma montre (chose que j'évite normalement pendant un événement), je réalise que j'ai été beaucoup plus vite que je ne le pensais, surtout considérant les arrêts photos et les côtes. Je me sens en pleine forme, bien que je pousse quand même assez fort de temps en temps.

Plus le parcours avance, plus nous retrouvons des spectateurs qui nous encouragent. Après avoir dépassé le Lac Ouimet je rattrape Jean-Michel (vers le 17e kilomètre) et j'en profite pour courir avec lui. Sa course va bien (excellent temps), mais il a eu quelques crampes et ses mollets sont en feu... il ne s'est pas vraiment entraîné en côtes, c'est son premier 21.1 km et évidemment il a fait l'erreur que tous les nouveaux font : aller beaucoup trop vite en début de parcours! Je décide de l'accompagner jusqu'à la fin de la course, j'aime bien jaser en courant et je veux l'encourager.

Nous prenons un rythme un peu plus lent mais quand même assez rapide, quelque part entre 5m30s et 6m00s au kilomètre, pour les 18e et 19e kilomètre. Puis on reprend un peu de vitesse dans le dernier kilomètre, sous les applaudissements et encouragements des spectateurs. Pour les derniers 500m, je me permets un super sprint à en faire pâlir Usain Bolt! … ok peut-être pas, mais c'était tout de même rapide. ;)

L'ambiance à la fin de la course est superbe, lorsqu'on descend vers la ligne d'arrivée on peut apercevoir le site en entier -- et c'est plein à craquer. Il y a un band qui joue de la musique, des jeux gonflables pour enfants, et un petit lac que les participants peuvent utiliser pour se rafraîchir. Un excellent dîner est donné aux participants, et celui-ci inclus même une bière Boréale! Chapeau Mont-Tremblant, pour une 2e édition seulement, vous faites déjà une job extraordinaire... merci pour cette belle course!!

Retour au blogue

1 2
3 4
5 6
7 8
9 10
11 12
13