Événement 41 - 15 juin 2014 - Mud Hero (Mont Saint-Bruno) - 6 km - 0:52:52 (8:49 min/km)

Cette année je ne planifiais faire qu'une seule course à obstacles, que j'organise avec mon bureau (prochaine entrée de blogue!), mais quand au mois des mars des amis (et amis d'amis) m'ont demandé de joindre leur équipe « Les intrépides » (oui oui, l'émission des années '90!), je n'ai pas pu résister! C'est donc avec Alex, Catherine, Francis, Marie-Lyne, Mélissa, Richard et Valérie que je me suis inscrit à cette course boueuse du Mont St-Bruno.

Depuis que les Spartan Race se sont établis au Canada, il y a un véritable engouement pour les courses à obstacles, il y en a maintenant une véritable multitude! Le St-Bruno est tout indiqué pour ce genre d'événement, avec ses belles côtes et son emplacement commode. Lorsque je m'y rends le matin du 15 juin, je retrouve aisément mes amis sur le site et on peut assister au départ précédent le nôtre, puisque nous allions commencer à 11:00. Une belle ambiance y est présente, et on peut apercevoir des gens complètement couverts de boue qui ont déjà terminé leur course... on sait ce qui nous attend! Le site est grand, il y a des toilettes extérieures, une bière gratuite par participant, des « douches » extérieures (un peu sale autour, mais bon!), des bénévoles, etc.

Une fois le départ de notre vague donné, nous montons directement dans les côtes du St-Bruno... le rythme est alors presque aussitôt décidé, Alex et Francis partent loin devant comme des gazelles, ensuite Richard et moi restons ensemble pour la course, et les filles nous suivent légèrement derrière. Ce n'est pas long que les trous de boue épaisse commencent, et comme il y a eu de la pluie dans les derniers jours le terrain est boueux à souhait!

Les montées sont très intenses, on dirait parfois qu'on fait davantage de la randonnée que de la course, mais on accélère aussitôt qu'on arrive sur du plat ou dans les descentes, qui sont nombreuses. Il y a des stations d'eau bien positionnées, normalement après les montées, et l'organisation est superbe. Les obstacles sont plus faciles que les Spartan Race, surtout au niveau de la force physique dans le haut du corps (moins nécessaire), mais ils sont originaux et souvent différents de ceux que j'ai vus ailleurs. Bien sur on saute par-dessus des murs, passent dans des tuyaux, faisons des « par-dessus par en-dessous », mais on court aussi sur des chars (ça me rappelle certains souvenirs d'adolescence ça...!), il y a un manège gonflable, une descente d'un tuyau de pompier, des cordes disposées en toiles, et toutes sortes d'autres épreuves à franchir pendant ce 6 km. Cinzia et Dawn, nos cheerleaders et photographes officielles, nous attendaient en fin de parcours et ont eu l'occasion de me voir manger un peu de boue lors du dernier obstacle!

Bien que plutôt facile, j'ai trouvé le parcours bien original et plaisant. Le niveau permet à tout type de gens de s'inscrire et de venir s'amuser, d'ailleurs les filles (qui n'avaient pas fait d'événements de course auparavant) parlaient déjà de le refaire l'année prochaine tellement elles ont trippé! Niveau entraînement, de mon côté, ayant fait plusieurs distances de demi-marathon récemment (dont une fois deux jours précédent l'événement), j'étais très prêt... mais je dois dire que Richard m'a impressionné avec sa forme physique, car ça faisait plusieurs mois qu'il n'avait pas couru et il a fait le parcours avec moi sans souci! La médaille offerte aux participants était originale, elle peut être utilisée comme ouvre-bouteille! Une belle expérience, une très belle organisation, il y avait un BBQ payant après la course, avec un DJ et groupes de musique, il y avait des douches extérieures... on pouvait difficilement demander plus!

Retour au blogue

1 2
3 4
5 6
7 8
9 10
11 12
13 14
15 16