Événement 42 - 21 juin 2014 - Totale Bouette (North Hatley) - 5 km - 0:42:33 (8:31 min/km)

Cette belle aventure a débuté lorsqu'à ma job (360 Innovations), au mois de décembre, on a parlé qu'il serait super de se lancer un défi corporatif. On est une belle gang (une trentaine de gars, et une fille!), pas mal tous dans les 25-45 ans, et on se disait que ça serait le fun de faire une activité de groupe ensemble. J'avais à ce moment déjà commencé à parler de courses à obstacles (style Spartan Race), mais c'est au mois de mars que j'ai véritablement décidé de prendre le flambeau et d'organiser le tout au bureau.

Pour moi il était important que le défi ne soit non seulement une activité sportive, mais également de soutenir une bonne cause. C'est ainsi que j'ai trouvé le défi parfait pour nous : Totale Bouette! Il s'agît d'une course de 5 km avec une vingtaine d'obstacles à franchir, qui a lieu à North Hatley en Estrie (2h de route). Cet événement est organisé par la Société canadienne de la sclérose en plaques, maladie par laquelle sont affectées deux conjointes de mes collègues (sans oublier ma bonne amie Elyse).

En allant solliciter chaque personne individuellement au bureau, j'ai trouvé plus d'une vingtaine de courageux prêts à s'embarquer dans l'aventure, soit le deux tiers des employés (même que quelques conjointes se sont jointes à l'aventure!)... wow, il y a eu un véritable engouement! L'entreprise a accepté de payer les frais d'inscriptions d'environ 65$/personne pour tous les employés, et nous avons donc décidé de nous lancer comme défi d'amasser au moins 65$ par personne, soit un total de 1300$ pour l'équipe.

J'ai ensuite envoyé régulièrement des mises à jour sur la levée de fonds au bureau pendant les trois mois précédents l'événement, ainsi qu'encourager les gens à amasser des fonds et à s'entraîner... évidemment ce n'est pas tout le monde qui était toujours très assidu, mais plusieurs ont fait de bonnes levées de fonds et des progrès au plan physique (il faut dire que la plupart des gens étaient plutôt sédentaires, et que plusieurs étaient davantage habitués à faire du ponton que de la course!). De mon côté je m'entraînais déjà régulièrement, mais pour la levée de fonds j'ai décidé d'organiser le « bouette-e-mart » (un petit dépanneur au bureau), j'ai fait plusieurs tirages (style moitié-moitié) et j'ai sollicité des gens par facebook.

Résultat de tous ces efforts? Non seulement nous avons plus que doubler notre objectif initial en amassant 3000$ pour la cause, mais nous sommes l'équipe qui avons collecté le plus de fonds en ligne pour la société (je ne connais cependant pas les montants hors lignes). En fait nous étions même trois dans le top 10 des champions de la levée de fonds en ligne! Je me dois d'ailleurs de remercier mes commanditaires : Andrée Provencher, Benoit Bisson, Elyse Desbiens-Després, Martin « Lance » Bérubé, et Stéphanie Forté. Merci aussi aux consommateurs du bouette-e-mart (130$) et aux participants des moitié-moitiés au bureau (445$)!

C'est donc lors de cette première journée d'été que 21 d'entre nous se rendions au Parc du Mont Hatley pour affronter les obstacles (après avoir affronter le manque de stationnement causé par quelqu'un qui s'est parké en plein milieu d'un chemin menant aux stationnements supplémentaires... mais ça c'est une autre histoire!). Notre départ était à 11:00, nous sommes tous arrivés à l'heure afin d'y participer ensemble... certains anxieux, certains plutôt nerveux! ;)

La semaine précédent l'événement a été très chaude et peu pluvieuse, le terrain était donc plus sec que ce à quoi on aurait pu s'attendre en regardant le vidéo de l'année précédente à Québec. Par contre nous aurons vite fait de constater que les organiseurs ont tout de même su creuser et remplir de beaux grands trous bien boueux! Dès le départ nous traversons un de ces trous, avant de grimper par-dessus de grosses bottes de foin, et de nous lancer dans les côtes. Et dans les côtes. Et dans les côtes! Ai-je mentionné les côtes? Je crois que c'est l'épreuve que la majorité des membres de l'équipe se souviendra le plus sur la course! De mon côté, ayant déjà fait plusieurs courses à obstacles (dont une six jours plus tôt), je dois admettre que je m'y attendais... mais la difficulté de celles-ci était une surprise pour la plupart de mes collègues. Autrement, les obstacles étaient davantage amusants que difficiles : passer et glisser dans des trous de boue, courir ou passer dans des pneus, ramper dans des tuyaux, sauter par dessus un mur, etc. L'obstacle le moins réussi a été les fameuses « monkey bars » (barres de suspension), pendant lesquelles j'ai eu une pensée pour mon collègue Bruno qui avait explicitement mentionné avant la course qu'il espérait fortement qu'il n'y en aurait pas! Oups!

Le tout se terminait par une descente dans une piscine boueuse, avant de recevoir nos médailles. Me doutant bien que notre gang se diviserait en petits sous-groupes selon leurs habilités, ma stratégie de course était de mener le peloton de tête plutôt que de pousser à fond la machine et de rester seul... le but de tout ça était quand même d'encourager l'esprit d'équipe! C'est donc ce que j'ai fait, en finissant avec Martin et François (et je dois admettre que ce dernier m'a grandement impressionné pour un non-coureur). Le site avait une belle ambiance festive, avec plein de gens bien boueux, et nous avons donc attendu chaque membre de notre grande équipe (une des plus grandes de l'événement) pour ensuite prendre notre photo de groupe et relaxer ensemble en manger des hot-dogs.

Nous sommes tous très fiers de ce que nous avons accompli et commençons déjà à parler de notre prochain défi pour l'année prochaine! Les gens se sont encore plus amusés que ce qu'ils avaient imaginé, et ce tout en soutenant une bonne cause. Nous étions plus de 950 participants au total et avons amassé plus de 100,000$ pour aider à vaincre la sclérose en plaques, maladie neurologique qui est la plus répandue chez les jeunes adultes du Canada (environ 100,000 personnes en sont atteints au Canada, dont 20,000 au Québec). Nous avons d'ailleurs obtenu un excellent temps d'équipe, et nous sommes apparus à plusieurs reprises aux nouvelles avec TVA (voir vidéo plus bas), où on peut voir une partie de mon speech, une glissade mémorable (tête première!) de Daniel, ainsi que le commentaire épique de François : « c'est le triomphe de l'orgueil »!

Autre belle petite surprise reçue après coup : « En guise de remerciement pour votre support à la Société canadienne de la sclérose en plaques, le Festival Juste pour rire, présenté par Vidéotron en collaboration avec Loto-Québec, vous invite cordialement à assister à la première médiatique du spectacle Dieu Merci! Enfin à Montréal. Spectacle animé par Philippe Laprise et une mise en scène d'Yvon Bilodeau avec les 3 comédiens maison : Simon Boudreault, Sophie Caron et Simon Rousseau. Les 3 artistes invités de la soirée sont : Michel Charette, Patrick Drolet et Dominic Sillon. » Merci!!

Retour au blogue

Reportage de Radio-Canada (18.2 MB) (si ça ne fonctionne pas ou qu'il manque l'image, faites un clic-droit et sauvegardez-le)

Temps des équipes (PDF)

1 2
3 4
5 6
7 8
9 10
11 12
13 14
15 16
17 18
19 20
21 22
23 24