Événement 44 - 16 août 2014 - The Color Run, 2014 Kaleidoscope Tour (Montréal) - 5 km - ~0:35:00 (7:00 min/km)

J'avais passé mon tour l'année dernière lorsque les « courses colorées » sont arrivées à Montréal, c'est le genre de défi qui est amusant à se lancer en gang. Cette année lorsque Richard et sa famille (sa mère, sa soeur et son beau-frère) m'ont demandé si je voulais embarquer dans l'aventure avec eux, c'est avec plaisir que j'ai accepté d'essayer cette nouvelle activité déjà populaire. Il s'agira d'ailleurs de la première course officielle pour la mère de Richard, qui a récemment commencé à courir. C'est un bel événement festif avec lequel commencer! Cinzia aurait bien aimé nous accompagner, mais comme elle doit marcher 60 km la fin de semaine suivante... vaut mieux prendre ça plus relaxe et s'abstenir cette fois-ci!

Le concept? Il s'agit d'une course de 5 km dans une ambiance très familiale pendant laquelle les participants, habillés en blanc, passent par des stations où ils se font asperger de couleurs. La poudre de couleur utilisée est composée d'amidon de maïs (comme dans la nourriture), ce n'est donc pas toxique et ça part assez facilement. Le slogan : le 5k le plus heureux sur la planète!

La course se déroule au parc Jean Drapeau sur le circuit Gilles Villeneuve. Dès l'arrivée on peut y voir une belle ambiance festive, il y a beaucoup de pancartes humoristiques un peu partout sur le site et beaucoup de commanditaires sur place respectent le thème du bonheur. On peut notamment voir le happy wall de Post-It sur lequel les gens écrivent ce qui les rend heureux, il y a Oikos qui donne des yogourts gratuits en échange de sourires, il y a des kaléidoscopes, il y a une scène avec de l'animation et de la musique, etc.

Pendant la course nous nous sommes divisés en deux sous-groupes mais n'étions jamais bien loin l'un de l'autre. C'est impressionnant de voir toute la couleur flotter dans les airs lorsque l'on passe dans les stations, et les gens faisaient même la file pour s'en faire asperger... quand ils ne se roulaient pas directement par terre pour tenter d'en ramasser encore plus! D'ailleurs lorsqu'on est passé dans la couleur rose, c'était tout simplement la folie furieuse... plusieurs filles s'en donnaient vraiment à coeur joie!! Je tiens à souligner le travail des bénévoles qui nous arrosaient, ils ont travaillé fort et beaucoup d'entre eux ont dus respirer énormément de poudre pendant toute la journée (certains ne portaient pas de masque, pas idéal!).

La course s'est super bien déroulée pour tout le monde, c'était une expérience divertissante que je recommanderais surtout à de nouveaux coureurs ou à ceux qui veulent y aller en famille (très amusant pour les enfants!). Le party d'après-course était aussi très bien, on recevait tous un sachet de couleur qu'on pouvait lancer (encore désolé Richard de t'en avoir envoyé dans les yeux! :-P). Il y avait du dubstep qui jouait et beaucoup de gens dansaient sur la scène, tout en envoyant de la couleur un peu partout. J'aurais dit que le concept est assez unique, mais il semble maintenant y avoir une véritable mode pour les courses de 5 km avec de tels concepts divertissants. Il y a notamment le Electro Dash qui est une espèce de course-party qui se déroule le soir avec des néons et de la musique électronique, et il y a même maintenant la course Foam Fest qui, au lieu de lancer de la couleur aux participants, les fait passer dans de la mousse et des bulles!! Enfin bref, il y a tout plein d'idées qui encouragent les gens à s'amuser tout en se gardant en forme, alors bravo à tous ces organisateurs qui encouragent le bien-être physique!

Retour au blogue

1 2
3 4
5 6
7 8
9 10
11 12
13 14
15 16
17 18
19 20